VOIR AUSSI
Outre l’apparence extérieure du boitier, l’esthétique d’une montre est également associée à son bracelet et plus particulièrement au fermoir de celui-ci. Le fermoir est cette petite partie qui permet de clore le bracelet une fois que la montre est portée au poignet. Il en existe plusieurs types et chacune possède des attributs lui permettant d’être utilisé sur un certain matériau et pas d’autres.

La boucle ardillon, un classique

C’est le type de fermoir qu’on rencontre le plus sur presque tous les modèles de montres dont le bracelet est fabriqué dans un matériau souple comme le cuir, le nylon ou le plastique. Une tige métallique associée à la boucle s’enfile dans les trous du bracelet afin de refermer celui-ci. Pour faire simple c’est le même système de fermeture présent sur les ceintures. Bien que très visible, ce type de fermoir permet une personnalisation quasi illimitée avec des tailles et des formes de boucles différentes.

La boucle déployante pour plus d’esthétique

Contrairement à la boucle ardillon, avec ce fermoir le bracelet ne sera plus composé de deux parties distinctes. Cette boucle se ferme grâce à un système articulé qui une fois fermé prend l’apparence d’un petit boitier métallique ce qui en fait le fermoir le plus utilisé sur les bracelets métalliques. La boucle déployante simple constituée d’une articulation en V est la plus utilisée. La boucle papillon est une version améliorée comprenant deux articulations qui divisent le bracelet en deux parties symétriques. Une fois repliée il prend le même aspect que la boucle simple mais avec un boitier plus épais. Pour les amateurs de bracelet en cuir des versions conçues pour les bracelets souples existent. Mais avant de porter la montre il faut assembler les deux parties du bracelet pour ajuster sa taille à votre poignet. Par la suite il suffira de l’enfiler comme une montre avec un bracelet classique. Toujours dans un souci d’une meilleure esthétique les fabricants ont créé des fermoirs à boucles invisibles. Très pratique pour les bracelets en céramique elles sont équipées d’un petit bouton qui permet de les déverrouiller. Pour plus de sécurité certaines marques rajoutent un système qui permet de maintenir la boucle fermée lors de pratique d’activités sportives. Celui-ci peut prendre la forme d’une pièce de métal qui sert de rabat pour maintenir le boitier de la boucle fermé. Les bracelets élastiques sont les dernières nées en la matière. Ils ne nécessitent aucun fermoir et pour enfiler la montre il suffit d’élargir le bracelet jusqu’à atteindre la bonne taille.